Baromètre Arthur Loyd - Edition 2021

1 décembre 2021
Couverture Baromètre Arthur Loyd 2021

La cinquième édition du Baromètre Arthur Loyd portant sur l'attractivité des métropoles françaises et la résilience des territoires est disponible. Le thème centrale de l'étude cette année s'articule autour de "l'appel des régions".

Le baromètre Arthur Loyd

Le baromètre revient cette année pour sa cinquième édition. Il se divise en deux grandes parties : la première comporte des analyses poussées des grandes tendances du territoire français en matière d'emplois, et la seconde propose 4 classements des 45 aires aires urbaines françaises d'après leur taille, et selon un indice d'attractivité et de résilience. Ses classements reposent sur un total de 75 indicateurs statistiques regroupés selon les 4 thématiques suivantes :

  • Performances économiques
  • immobilier tertiaire & accueil des entreprises
  • connectivité, capital humain & innovation
  • qualité de vie.


Le palmarès 2021

illustration très grandes métropoles

Très grandes
métropoles

#1 | Lyon

#2 | Bordeaux

#3 | Toulouse

illustration grandes métropoles

Grandes
métropoles

#1 | Nantes

#2 | Grenoble

#3 | Strasbourg

illustration métropoles intermédiaires

Métropoles
intermédiaires

#1 | Brest

#2 | Tours

#3 | Clermont-Ferrand

illustration agglomérations de taille moyenne

Agglomérations
de taille moyenne

#1 | Valence

#2 | Angoulême

#3 | Niort



Tours à la deuxième place des métropoles intermédiaires

Tours Métropole Val de Loire est cette année encore présente sur le podium des métropoles intermédiaires. Elle cède toutefois sa première place à Brest, mais prend la deuxième devant Clermont-Ferrand.

Tours est tirée par le haut par ses performances économiques : son bassin d'emploi est conséquent -2e plus grand bassin d'emploi de sa catégorie - et son taux de chômage reste stable. Les métropoles intermédiaires et agglomérations de taille moyenne ont en effet mieux résisté à l'impact de la crise sanitaire.  En Touraine, l'emploi salarié reste stable, étant revenu à son niveau d'avant crise.

Elle se positionne bien sur l'item de connectivité, capital humain et innovation, grâce à son importante ouverture à l'international et à son important réseau de transports en commun avec bus et tramway qui couvre une grande partie de son territoire avec une bonne qualité de service.

Tous les items et analyses concernant Tours peuvent être retrouvés à la page 91 du document.
 

Articles en lien